Aller au contenu

hypnose humaniste et hypnose eriksonnienne


Recommended Posts

Je commence à m interesser depuis un mois à l hypnose . Ni connaissant rien j ai lu un peu tt ce qui m ai tombé sous"google" ;-). J ai acheté le livre de Jean Emmanuel et un d auto hypnose de Finel. J ai aussi enregistré des mp3 de Locker et regardé des vidéos de l Arche et de Messmer.

Déjà j ai l impression qu hypnose eriksonnienne et humaniste n ont pas la même vision de notre inconscient. Dites moi si je me trompe. Finel parle d ordi quand Locker parle de Grand Tout interdependant. Bref, je trouve l approche de Finel "fonctionnelle" et celle de Locker "philosophique et spirituelle" . Perso je suis plus facilement attirée par le discours de Finel. Je ne suis pas convaincue que mon inconscient soit un être magique sachant tout sur tout. Par contre que nous ne puissions pas avoir à l esprit conscient la totalité de la masse d info que nous engrangeons , cela me parle. Est ce que je fais un résumé simpliste ou non? Merci pour vos avis :-D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

D'après ce que j'ai compris l'hypnose Humaniste a été développée par O.Lockert. Cette forme d'hypnose vise l'unification de la personne avec elle même d'atteindre la Conscience pour devenir "Un Conscient !". C'est  une hypnose qui se veut révolutionnaire dans les manières de faire. C'est effectivement une approche un peu plus spirituelle.

J'ai lu quelque part que Finel a été formé a l'hypnose Ericksonnienne par Lockert.

Après dans les deux approches l'inconscient et considéré comme un allié bienveillant qui fait toujours en sorte de nous maintenir en vie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais, et là ils sortent l'hypnose hollistique ... c'est comme dans tous les domaines, y'a des courants et des modes dans les techniques.
Personnellement je fais de l'hypnose Vibertienne (mon nom de famille est Vibert).
J'ai pour mon dire qu'on travaille pas selon nos enseignements professionnels mais selon la personne qu'on a devant soi ... avec ses mots et ses maux. Ses façons de s'exprimer, ses expressions ...

De plus, l'idée de ce qu'est l'inconscient est très personnelle à chaque thérapeute ... Beauuuuucoup de psychanalystes et d'hypnothérapeutes ont dans l'idée que l'inconscient est un enfant. Je ne suis pas de cet avis ... mon avis étant que l'inconscient vieilit au même rythme que nous, mais a une façon de procédé différente du conscient qui fait penser à un enfant (imagination, littéralisme etc...).

Voici le petit avis d'une hypnothérapeute modeste ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si on considère que tout est état modifié de conscience et que l'hypnose est un sous-ensemble d'états modifiés particuliers, alors l'hypnose humaniste permet d'élargie le champ des EMC atteignable avec l'hypnose.

 

Beaucoup considère que l'hypnose est une scission du conscient et de l'inconscient.

En hypnose humaniste, l'induction est dirigée dans l'optique non pas de scinder conscient/inconscient mais de les réunir et les transcender.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci dan'j, dianeV et Agraf pour vos réponses. :-)

Je suis bien trop novice pour imaginer ce que peut vouloir dire transcender conscient/inconscient . Mais je retiens effectivement que l approche est donc différente suivant les courants, les personnes.

Je suis contente que tu aies abordé ce point de détail DianeV sur l âge de notre inconscient car même si je le prenais comme une sorte d'image cela ne me convenait pas non plus. Ta façon d expliquer me convient mieux ;-)

En effet , surfer avec l imaginaire de la personne , avec ses mots me parait plus efficace pour l aider à aller vers cet état modifié de conscience. Cela suppose beaucoup d écoute au préalable je suppose. :-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais compris ce qu'est le conscient et l'inconscient. Pour moi ce sont juste des métaphores, un peu comme la profondeur de transe, ou meme l’état modifié de conscience.

 

En PNL s'est carrément un ordinateur qui est pris en référence...

 

Souvent les gens parlent d'état modifié, je comprends qu'on soit dans un état mais lequel est sensé être ordinaire? A comparé avec les différents états de l'eau je ne pense pas que l'eau liquide ou solide soit plus ordinaire que les autres. Ou bien l'état  dans lequel arrive notre sujet est déja modifié, il suffit de modifié l'état d'arrivé et le sujet serait sous EMC, On a modifié un état déjà modifié???

Puis la conscience, on ne sait pas si ça existe.

 

L'hypnose est un art puis l'hypnose eriksonienne, humaniste, classique etc... sont des styles un peu comme dans les arts martiaux il y a plusieurs écoles et styles. Le mieux pour moi c'est d'être polyvalent pour créer son style avec les années. 

 

En gros, je résumerai ma pensée en disant qu'au final tout ca n'est qu'un moyen d'expliquer a nos congénères de façon métaphorique pour une plus grande facilité de compréhension ce qu'est l'hypnose. De l'hypnose pédagogique quoi! :)

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut-être que conscient et d'inconscient sont des concepts flous et difficiles à cerner dans leur globalité. Par contre, tu peux les comprendre par l'expérience, simplement parce que biologiquement, ton cerveau fait plein de choses dont tu n'as pas conscience (entre autres : digérer, respirer, mettre un pied devant l'autre quand tu marches de manière à équilibrer le corps...).

Tu as donc bien "quelque chose" qui gère ces actions sans pour autant que tu en aies conscience. 

 

Après, tu dis qu'on ne sait même pas si la conscience existe. Heu, ça, c'est la base de la pensée cartésienne : avoir une pensée, c'est la preuve la plus irréfutable d'avoir une conscience. Et je suis sûr que tu lis mes mots avec une voix dans ta tête, alors je ne me fais pas de soucis pour l'existence de ta conscience ! :D

 

Je reprends ta métaphore de l'eau qui est très bonne pour appréhender les EMC !

Qu'on ait de la glace, de l'eau liquide ou de la vapeur, on a toujours de l'eau ! C'est la même chose pour la conscience avec l'hypnose, on a toujours de la conscience !  :D

Après, la glace a des propriétés différentes de la vapeur. Le reste est une question de définition, où on va chercher à décrire ces propriétés. 

C'est une très bonne métaphore, merci ! Je l'intégrerai à mon pré-talk ! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oh, super ! J'avais la même idée entre "conscient" / "consciemment" et conscience quand j'écrivais mon premier paragraphe, et par soucis de simplification j'ai fait la substantivation dont il parle dans mon second paragraphe ! : D

 

Cela dit, même si en philosophie, on a du mal à comprendre la conscience, ça n'empêche pas le fait qu'on puisse en avoir une idée et des expériences. A ce sujet, François Rougstan va trop loin et sans preuve dans le développement de sa thèse (en tout cas dans la vidéo de l'ARCHE). 

En effet, sa thèse consiste à dire que, comme on ne sait pas ce qu'est la conscience, de ce fait, la conscience n'existe pas (véridique, regardez à 1:48.). C'est un raccourcit dans son raisonnement qui, de ma vision, n'est pas fondé.

De plus, comme on ne peut pas définir la conscience, il en déduit également qu'on ne peut pas définir l'inconscient (l'inconscient étant alors défini comme l'ensemble des éléments qui échappent à la conscience).

 

La vidéo est coupée, donc une partie de son raisonnement est passé sous ellipse. Mais me retrouve surpris dans ma compréhension de voir qu'il compare ensuite la conscience à un Monsieur Loyal. La thèse qu'il développe dans cet extrait est celle que la conscience n'est qu'une illusion créé par l'inconscient, et que nous vivons dans ce degré d'inconscience sans nous en rendre compte. Le Monsieur Loyal ne fait qu'annoncer des numéros déjà préparés en amont, tout comme la conscience énonce des pensées déjà préparée antérieurement elles-aussi.

Je veux bien l'admettre. Mais admettre la préparation en amont des idées revient à admettre l'existence d'un inconscient pour les préparer. Je note que le mot "inconscient" n'est pas utilisé dans cette partie du développement, peut-être volontairement. La vidéo n'est pas assez complète pour proposer une analyse de thèse complète. Tout comme la dernière partie concernant la parole expose une thèse sans l'argumenter.

 

Je dirais qu'il ne faut pas faire de conclusion hâtives en se prenant un unique discours -qui plus est séquencé- comme référence absolue.Je ne connais pas Monsieur Rougstan, et il faudrait se penser plus en avant sur ses thèses, dans lesquelles je retrouve des points qui coïncident avec l'état actuel de ma réflexion (comme par exemple l'idée d'une illusion de conscience créée par l'inconscient). Cela dit, cette vidéo n'est pas assez détaillée et complète pour que me permettre de revenir sur l'entièreté de ma pensée. Je persiste en particulier à croire à l'existence d'états modifiés de conscience. Illusion ou non, la conscience (et peut importe la définition de ce terme) peut connaitre des altérations. 

 

Pour ne pas s'embrouiller avec ce mot, "conscience", on peut partir sur l'idée "d'être conscient de quelque chose". Après tout, toute conscience est conscience DE quelque chose. Partant de cela, j'arrive à imaginer être conscient d'une même chose de différentes manière. Par exemple, je peux être conscient de l'existence d'une personne en temps que corps biologique, mais aussi en temps que personne insérée dans un cadre social. Je peux lui donner des contextes qui changent ma manière de la percevoir. En faisant ça, qu'ai-je modifié? Je n'ai pas modifié la personne en elle-même, mais j'ai modifié la projection et la représentation mentale que je me fais d'elle. Aurais-je alors modifié la conscience que j'ai de la personne ?

 

Je m'arrête ici, ayant exposé pleinement mon avis du moment. Je t'invite sans problème, Myrridin, à mettre à mal la vision que j'ai développé. Ce débat, bien que technique, est très intéressant. Merci à toi. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

héhé désolé j'ai pas ton éloquence. 

 

Je n'ai pas d'idée arrêter sur le sujet, j’écoute , compare, réfléchis et effectivement c'est intéressant.Et loin de moi l'envie de te faire changer d'opinion :)

 

Je pense que les notions conscient inconscient sont en faites juste 2 faces de la meme pièce.

 

Peut-être qu'en faite nous vivons dans un monde imaginaire et notre conscient essai de rationaliser son environnement, et qu'un phénomène hypnotique n'est ni plus ni moins la preuve que nous vivons dans l'imaginaire. L'hypnose serait en faite l'éveil de soi. 

 

Je ne suis pas calé dans le domaine, mais l'inconscient est souvent comparé a un ordinateur qui gérait 90% de nos actions, nos paroles, nos pensées, nous sommes des automates régit par des programmes. La conscience est sur faite, en réalité elle n'est active que fasse aux choix, exemple tu rentres dans un réfectoire tu t'assois la première fois a une table par choix ensuite tu prendras l'habitude de t’asseoir toujours au meme endroit, en gros l'inconscient a créer un programme qui ne sollicitera plus la conscience sauf si un problème se pose et qu'un nouveau choix devra être pris.

Quand tu prends conscience d'un de ses programmes inconscients est-il toujours inconscient?

Est-ce que je peux respirer inconsciemment en prenant conscience de ma respiration?

 

Je suis d'accord on peut faire changer d'état quelqu'un, mais peut on parler d'hypnose.

Si je suis en colère ou si je viens de gagner 1 million d'euro, le monde reste le meme mais ma vision change .

Je bois l'apéro cool, ma chérie rentre du boulot me casse les pieds, et la hop je change d'état ( quelle hypnotiseuse ma copine ).

Le changement d'état psychologique ou émotionnelle ne me semble pas la meilleure définition de l'état hypnotique. Ce sont plus des portes d'accès a un état hypnotique.

 

Enfin peut etre que je divague MDRrrr..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

MYRRIDIN et KOTEN ,merci de me donner des sujets à triturer, à retourner en tt sens et à cogiter. :-D

Je suis assez d avis que même si nous n avons pas de preuve tangible sur l existance d une chose , ce n est pas pour cela que cela n existe pas. Je pense aussi qu en règle générale, si on ne sait pas que cela existe, on n en a pas conscience à part quelques personnes " inspirées" sans doute. Du coup, on voit des effets mais on peut être très loin de la réalité lorsqu on essaie de trouver du sens. Les explications de nos " ancêtres " sur les manifestations naturelles me confortent ds cet avis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...