Aller au contenu

Il faut sauver le soldat Brillac


Recommended Posts

Voici donc une vidéo du soldat Brillac, en pleine bataille.

Hésitations, bafouillements, erreurs, empressement... je ne compte plus les maladresses.

Je poste donc ici le lien d'une vidéo afin de pouvoir bénéficier de conseils précis sur mes erreurs. J'ai déjà conscience d'avoir tendance à parler trop vite et à bafouiller, puisque me prenant dans ma vitesse. Mais quant à la méthode et la technique... qu'est-ce qui cloche ? J'ai l'impression de faire les choses bien, et ca ne fonctionne jamais. Au mieux, j'ai d'excellentes lévitations de bras ; mais aucune catalepsie. Est-ce mon empressement et les accrochages que je fais qui sont responsables de ces échecs ?

Difficile de se remotiver après un échec !

P.S : pardon pour les rayures du polo qui, perso, me font mal aux yeux.

Modifié par Brillac
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Brillac. Alors déjà, tu as conscience de tes petits défaut. 7

Aller vite et se précipiter sont deux choses que tu distingueras bien assez vite, toi tu te précipites.

Ton flot de parole est assez impressionnant, si cela ne te fatigue pas, tu peux le conserver, sinon, réduit, va à l'essentiel, et connais un peu plus ton "texte" (même si le script n'est pas une bonne chose). Il faut savoir où tu vas, et tricoter autour, ce que tu as l'air de faire.

Petites choses, ne soit pas catégorique dans tes propos : "tes deux mains sont deux aimants" "tu sens ton bras se coller" "tu sens déjà des petits picotements" ... Qui te dit qu'il les ressent ? Il vaut mieux passer par des phrases comme "peut-être que tu peux sentir ton bras se coller un peu plus", "peut-être que tu peux imaginer des petits picotement qui montreraient que la colle se durcit" ... Tu vois ?

Aussi, tu n'approfondis pas assez, surtout pour une première mise en transe, on voit qu'il n'est pas en transe (l'impression que j'ai). Tu peux fractionner un peu, ou bien insister sur l'approfondissement de la relaxation. Il gigote ... etc. Même si une personne en transe peut bouger, les mouvements me paraissent différent de mouvements de transe habituels (lourds, lents ...). Tu peux aussi éviter qu'il sollicite ses muscles du dos pour tenir une position à moitié penché vers l'avant, cale le dos contre la chaise ou complétement affalé sur lui même (la chaise c'est mieux quand même x) ).

Et tu n'es peut-être pas tombé sur le bon sujet .. ;)

Continu, avec des connaissances, des amis ... change l'entourage que tu pourrais hypnotiser (par expérience personnelle, j'ai eu énormément d'échecs à mes débuts par mauvais choix de sujets). Une personne intéressée, mais ne te connaissant pas trop c'est le mieux.

Perd pas espoir, j'ai mis deux mois et demi d'échec avant de réussir pour la première fois ... abandonne pas, tu n'en seras que récompensé ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à vous deux pour vos commentaires.

Aussi, tu n'approfondis pas assez, surtout pour une première mise en transe, on voit qu'il n'est pas en transe

Oui, en effet ; en revoyant la vidéo c'est assez flagrant. En fait, je crois avoir un problème avec mon induction, ou du moins la manière dont je l'amène. Au départ, c'était vraiment le point sur lequel j'appréhendais beaucoup et, à chacune de celle que j'ai fait pour l'instant (j'ai du tester sur huit ou neuf personnes) j'ai toujours l'impression que les sujets ne sont pas en transe et que l'approfondissement ne les détend pas spécialement. J'ai essayé avec la métaphore de l'escalier ou avec le simple décompte, et ca n'a pas grand effet à chaque fois ; du moins c'est mon impression.

Perd pas espoir, j'ai mis deux mois et demi d'échec avant de réussir pour la première fois ... abandonne pas, tu n'en seras que récompensé ^^

Je peux me permettre de te demander quel était ton problème, mis à part le choix des sujets ?

En tous cas, je peux quand même dire que du premier sujet au neuvième, il y a eu une réelle progression. Les lévitations de bras, j'y arrive sans aucun problème. Mais c'est la seule chose... dés qu'il s'agit de coller un bras ou de le raidir, c'est échec sur échec.

Merci pour vos conseils :)

Modifié par Brillac
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Attention, je ne suis qu'un p'tit théoricien ;)

Binbin, tu me reprends si je raconte des conneries !

j'ai l'impression qu'après ton "dors !" tu laisses le jeune homme se débrouiller tout seul ...

tu n'embrayes pas assez vite sur des phrases classiques comme

"dors, tu te détends de plus en plus, très bien, comme ça ... " juste avant tes approfondissements plus cadrés comme tes escaliers ....

Bon, JE et Binbin, tirez-moi les oreilles si je dis n'imp ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, j'avais regardé que le début ... par la suite j'ai vu d'autres trucs :

Il passe son temps à se replacer donc 2 choses :

1, il n'est pas à l'aise

2, il n'est pas assez attentif à ce que tu dis car il oriente son attention vers un tas d'autres choses

Ensuite, ton "hand to face", tu lui dis de fixer un point sur sa main ... et il ferme les yeux ... encore 2 choses

1 il n'est pas attentif à ce que tu dis

2 Tu n'es pas attentif non plus pour le "corriger"

Si tu n'es pas orienté (ton attention) vers lui et qu'il ne l'est pas non plus vers toi, ca ne peut pas marcher

Ensuite les petits tapotement rapides du bout des doigts pour figurer le bras qui devient une barre de fer sont peut être mal choisis ... ca n'évoque pas du tout la force et la solidité ...

Là encore, JE et binbin, reprenez-moi si j'me plante ;)

Modifié par Redan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore une fois : merci, parce que c'est vraiment très intéressant.

'ai l'impression qu'après ton "dors !" tu laisses le jeune homme se débrouiller tout seul ...

tu n'embrayes pas assez vite sur des phrases classiques comme

"dors, tu te détends de plus en plus, très bien, comme ça ... " juste avant tes approfondissements plus cadrés comme tes escaliers ....

Si j'ai bien compris le sens de ce que tu dis, il ne doit y avoir aucun moment de battement - même minime - entre le "dors" et les phrases qui doivent suivre ?

Il passe son temps à se replacer donc 2 choses :

1, il n'est pas à l'aise

2, il n'est pas assez attentif à ce que tu dis car il oriente son attention vers un tas d'autres choses

Je pencherais plus pour le caractère inconfortable du siège et de la position que pour un manque d'attention du sujet. Après avoir discuté avec lui, il m'a confié avoir été totalement attentif à ce que je lui disais.

Ensuite, ton "hand to face", tu lui dis de fixer un point sur sa main ... et il ferme les yeux ... encore 2 choses

1 il n'est pas attentif à ce que tu dis

2 Tu n'es pas attentif non plus pour le "corriger"

Si tu n'es pas orienté (ton attention) vers lui et qu'il ne l'est pas non plus vers toi, ca ne peut pas marcher

"Il ferme les yeux" : c'est en effet l'impression qu'on peut avoir sur la vidéo mais il me semble tout de même que je l'aurais vu s'il avait réellement fermé les yeux. Le soleil était très présent, et je me demande si ce n'est pas plutôt ça qui donne cette impression ; mon sujet donne tout le long de la vidéo l'impression d'avoir les yeux fermés.

Sinon, je comprends ce que tu dis sur l'attention. Une chose est vraie : je suis peut-être trop concentré sur ce que je dis et du coup moins sur le sujet.

:)

Modifié par Brillac
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...