Aller au contenu

Question sur le livre " la voix de l'inconscient "


Recommended Posts

Bonjour à tous collègues hypnotiseurs,

 

Ce matin après mettre doucher et habiller, je me suis replongé dans mon bouquin pour accroître ma connaissance sur l'hypnose de rue.

Puis je suis tombé sur " les différents phases du phénomène hypnotique " ayant relu cette partie du chapitre intitulé " le phénomène hypnotique " que je ne comprenais pas dans sa totalité. 

 

Puis 1 heure ou 2 heures plus tard, j'attaquai le chapitre intitulé " les signes de la transe " et le 1 ers signe de transe était le " phénomène hypnotique ", puis après je tombe sur " la dissociation et la catalepsie " qui fait partie aussi du chapitre " le phénomène hypnotique ". 

 

 

Ma question est la suivante, pourquoi on retrouve la dissociation et la catalepsie dans c'est deux chapitres qui me semblent différents ? et pourquoi la dissociation et la catalepsie sont elles à au foie un phénomène hypnotique et un signe de transe ?

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Sylvano

 

 

En fait il n'y a pas de contradiction, je pense que tu as seulement mal compris ce que sont les "phénomènes hypnotiques" et les "signes de transe".

 

Un phénomène hypnotique, c'est n'importe-quoi qu'on obtient pendant qu'on fait une séance d'hypnose.

Une amnésie c'est un phénomène hypnotique, une transe c'est un phénomène hypnotique, etc.

 

Un "signe de transe" c'est un truc, quand tu le vois, tu te dis "ah tiens, il est sans doute en transe".

 

 

Est-ce que tu comprends mieux ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un phénomène hypnotique peut se définir arbitrairement comme étant une réaction au niveau inconscient qui sort de l'ordinaire. Un bras qui se lève, une main collée, une relaxation approfondie...

 

Ensuite, on peut s'en servir de manières différentes.

 

Première utilisation possible : la démonstration de l'existence de l'hypnose. On se contente de produire un phénomène hypnotique sur la personne volontaire, et cela s'arrête là.

 

Deuxième utilisation possible : avoir un feedback sur la profondeur de transe de la personne. Dans ce cas, le phénomène hypnotique devient une source d'informations infinie, surtout en se basant sur les différentes intensités de phénomènes hypnotiques décrites précédemment dans le livre. Pour une main collée, le fait que la personne vous explique "qu'elle n'a juste pas envie de décoller la main" est un signe de transe plus faible que si elle vous répondait "j'ai vraiment l'impression que c'est collé !".

 

Est-ce que c'est plus clair ? :P

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Sylvano

 

 

En fait il n'y a pas de contradiction, je pense que tu as seulement mal compris ce que sont les "phénomènes hypnotiques" et les "signes de transe"/

 

Un phénomène hypnotique, c'est n'importe-quoi qu'on obtient pendant qu'on fait une séance d'hypnose.

Une amnésie c'est un phénomène hypnotique, une transe c'est un phénomène hypnotique, etc.

 

Un "signe de transe" c'est un truc, quand tu le vois, tu te dis "ah tiens, il est sans doute en transe".

 

 

Est-ce que tu comprends mieux ?

 

Oui ,  un peu mieux mais je ne comprend toujours pas pourquoi la dissociation et la catalepsie sont dans les deux chapitre totalement différents.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un phénomène hypnotique peut se définir arbitrairement comme étant une réaction au niveau inconscient qui sort de l'ordinaire. Un bras qui se lève, une main collée, une relaxation approfondie...

 

Ensuite, on peut s'en servir de manières différentes.

 

Première utilisation possible : la démonstration de l'existence de l'hypnose. On se contente de produire un phénomène hypnotique sur la personne volontaire, et cela s'arrête là.

 

Deuxième utilisation possible : avoir un feedback sur la profondeur de transe de la personne. Dans ce cas, le phénomène hypnotique devient une source d'informations infinie, surtout en se basant sur les différentes intensités de phénomènes hypnotiques décrites précédemment dans le livre. Pour une main collée, le fait que la personne vous explique "qu'elle n'a juste pas envie de décoller la main" est un signe de transe plus faible que si elle vous répondait "j'ai vraiment l'impression que c'est collé !".

 

Est-ce que c'est plus clair ? :P

 

Mr Combe, 

 

J'ai lu et relu pour comprendre votre explication mais j ai un petit peu du mal encore a saisir votre réponse pouvez vous m'expliquer de manière plus simplifié votre réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut se tutoyer. Ici sur le forum je suis un membre parmi tous :P

 

J'aurais du mal à simplifier... Le mieux serait de lire, relire, et de commencer à pratiquer pour mieux discerner et comprendre les vocabulaires utilisés.

 

La dissociation, on pourrait en écrire des centaines de pages dessus. Difficile de simplifier ce qui est déjà écrit dans le livre. C'est en gros l'idée de séparer conscient et inconscient pour mieux faire ressortir la partie inconsciente. Dans le chapitre "phénomène hypnotique", j'appelle le deuxième niveau d'intensité dissociation pour la simple et bonne raison que c'est le niveau d'intensité où cette séparation est bien visible. Exemple pour la catalepsie de la main collée : "je ressens comme une force qui m'empêche de décoller ma main".

 

La catalepsie est juste un phénomène hypnotique particulier, celui de ne plus pouvoir contrôler consciemment une ou plusieurs parties de son corps.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut se tutoyer. Ici sur le forum je suis un membre parmi tous :P

 

J'aurais du mal à simplifier... Le mieux serait de lire, relire, et de commencer à pratiquer pour mieux discerner et comprendre les vocabulaires utilisés.

 

La dissociation, on pourrait en écrire des centaines de pages dessus. Difficile de simplifier ce qui est déjà écrit dans le livre. C'est en gros l'idée de séparer conscient et inconscient pour mieux faire ressortir la partie inconsciente. Dans le chapitre "phénomène hypnotique", j'appelle le deuxième niveau d'intensité dissociation pour la simple et bonne raison que c'est le niveau d'intensité où cette séparation est bien visible. Exemple pour la catalepsie de la main collée : "je ressens comme une force qui m'empêche de décoller ma main".

 

La catalepsie est juste un phénomène hypnotique particulier, celui de ne plus pouvoir contrôler consciemment une ou plusieurs parties de son corps.

 

Jean-Emmanuel, 

 

D'accord je vais voir si j arrive a mieux comprendre en relisant le chapitre, et en pratiquant 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ma question est la suivante, pourquoi on retrouve la dissociation et la catalepsie dans ces deux chapitres qui me semblent différents ? et pourquoi la dissociation et la catalepsie sont elles à au foie un phénomène hypnotique et un signe de transe ?

 

La réponse toute simple : La dissociation et la catalepsie sont des phénomènes hypnotiques. Pour avoir un phénomène hypnotique, tu as également besoin d'une transe. C'est pourquoi, si tu obtiens un phénomène (une catalepsie ou une dissociation), tu peux te dire que ton volontaire est bien dans une transe.

 

Ainsi, le phénomène hypnotique est aussi, en lui-même, signe de transe.

 

 

Ca, c'est ce qui est dit dans la voix de l'inconscient uniquement. Il est très fortement possible qu'avec un autre modèle, et d'autres définitions, ce raisonnement ne tienne pas debout. Mais tu peux déjà juste l'accepter tel quel pour commencer, et diversifier ta pratique ensuite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La réponse toute simple : La dissociation et la catalepsie sont des phénomènes hypnotiques. Pour avoir un phénomène hypnotique, tu as également besoin d'une transe. C'est pourquoi, si tu obtiens un phénomène (une catalepsie ou une dissociation), tu peux te dire que ton volontaire est bien dans une transe.

 

Ainsi, le phénomène hypnotique est aussi, en lui-même, signe de transe.

 

 

Ca, c'est ce qui est dit dans la voix de l'inconscient uniquement. Il est très fortement possible qu'avec un autre modèle, et d'autres définitions, ce raisonnement ne tienne pas debout. Mais tu peux déjà juste l'accepter tel quel pour commencer, et diversifier ta pratique ensuite.

Koten, 

 

Je te remercie mais tu réponds un peu trop tard, mais merci cas même  :D .

 

Je n' hésiterai pas à te demander pour d'autre questions notre art émerveillé. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...