Aller au contenu

Emission: Justice est hypnose


Recommended Posts

Bonjour !

Je me permets de créer ce post car ce soir même, j'ai pu visionner une émission sur la chaine suisse romande qui traine un peu de l'hypnose.

En faite, cette émission lance le débat sur la place de l'hypnose dans les affaires judiciaires. Et sinon le reste de l'émission est tout aussi passionnant (étant donné que l'hypnose n'est traité que quelques fois).

En tout cas je vous souhaite un bon visionnage et si vous en avez l'envie, faites savoir votre opinion là dessus.

 

Lien: http://www.rts.ch/emissions/zone-ombre/6367799-justice-et-hypnose.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors je viens de regarder l'émission et je reste réellement perplexe... :mellow:

Je ne sais pas réellement si l'hypnose devrait rentrer dans le domaine judiciaire, à causer des erreurs potentiels certainement, mais également pour le bien être des personnes... A mon humble avis, l'hypnose ne devrait être utilisé que pour égayer les gens, pas pour en mettre en prison...  -_-

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça va surtout aider à retrouver des détails précis du genre le numéro de la plaque du véhicule d'un agresseur etc ...

Ils vérifient ensuite l'information pour la confirmer, ils ne basent pas le procès là-dessus :)

Ça n'a pas de valeur légale mais ça permet de donner des infos supplémentaires à l'enquête

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que dans ce cas ça pourrait avoir un utilité. Sinon je ne pense pas non plus que l'hypnose ait sa place dans ce domaine étant donné que nos souvenirs changent perpetuellement mais en plus même si ils ne changeaient pas, nos souvenirs sont basés sur notre perception de la réalité et non la réalité elle même.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

aux USA on faisait régulièrement appel à l'hypnose pour avoir des témoignages plus précis de certaines victimes.

Or certains de ces témoignages se sont avérés imaginaires ....

En effet surtout chez les enfants victimes de pédophilie, les praticiens qui menaient les interrogatoires et ce part leurs questions répétitives et orientées faisaient que certaines victimes s'inventaient des souvenirs.

Ce système fût abandonné après que de nombreux innocent ne soient condamnés.

On retrouve via google pas mal d'articles décrivant cet épisode.

 

Bàv

Thierry

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...