Aller au contenu

Induction or not Induction ? That is the question (titre bien trop long, non ?) !


Recommended Posts

Bonjour-soir (comme ça personne n'est mal à l'aise, suffit de choisir -mais n'empêche à 19h c'est plus "bonsoir" !

ATTENTION PAVÉ EN APPROCHE !!

Alors alors, je vous raconte...
Hier soir, soirée avec un ami :

"Ah j'ai vu que sur [insérer réseau social] tu avais écris que tu hypnotisais [...] je me pose vraiment des questions dessus, je ne sais pas si ça fonctionnerait avec moi [...]"

Bref, on a parlé un peu pendant le repas et je lui ai fais un petit pré-talk en rajoutant deux ou trois petites phrases après avoir démystifié et rassuré la personne (histoire de dire que franchement, c'était un truc à vivre):

"Mais voilà, tu verras, si jamais tu décides de ne pas vouloir être dans le contrôle absolu et de laisser faire les choses, tu vas vraiment t'amuser comme pas permis et te rendre compte de ce que tu es capable de faire ! Au final un hypnotiseur c'est un crayon, la personne hypnotisée c'est une feuille. Le crayon a besoin de la feuille pour pouvoir écrire. Par contre la feuille, si elle veut se transformer en avion de papier, elle n'a pas besoin du crayon !"

Voilà on mange puis plus tard, on tente une "séance" (oui c'est genre la deuxième personne a qui je fais ça mais lui de la manière dont j'en parle sur [insérer réseau social] il pense que j'ai déjà hypnotisé une vingtaine de personnes, parfait, c'est ce que je veux).
Je n'ai pas fais grand chose ; Doigts aimantés et collés / Mains aimantés / Lévitation d'un bras, du poids sur l'autre...
J'ai préféré faire appel à l'imagination de la personne "Si jamais tu devais imaginer quelque chose de lourd / de léger pour faire monter la main...", plutôt que d'imposer.

Seulement voilà, j'ai voulu tenter une induction... Mais je n'ai pas réussi à créer les bonnes conditions je pense et j'ai un peu trop rapidement "abandonné" en voyant que la personne a relevé sa tête "Euh non là non".
Alors voilà, je me posais deux trois questions...

Je sais où sont mes erreurs, je note dans un coin pour mieux faire une prochaine fois.
Mais je me demandais, plutôt que d'abandonner (ça c'est la plus grosse erreur je trouve de ma part), comment "enchaîner" justement ?
Dire :
"Bon ce n'est pas grave, tu n'es peut-être pas encore tout à fait prêt, ça te prouve que je ne peux pas te forcer -nan mais oh ouais faut que je fasse croire que c'est lui qui veut pas lâcher du leste, suggestion POWA-, on fait deux trois autres 'exercices'..."
Ou alors retenter directement en rassurant de nouveau ?
Ou bien tenter d'autres choses qui demandent un peu plus "d'imagination" sans inductions du tout ?


Bref bref, je serais ravie d'avoir des retours concernant ces petits questionnements ! :)

Merci d'avoir pris le temps de lire tout ça, désolée pour les fautes et euh... Bah voilà je sais où sont mes erreurs du coup (C'EST PAS BIEN D'ABANDONNER YUME !!). C'est un bon début.

PS : Oups la maladroite, induction formelle je précise / rupture de pattern.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour ^^

Quand tu dis ceci :

 

"Dire :
"Bon ce n'est pas grave, tu n'es peut-être pas encore tout à fait prêt, ça te prouve que je ne peux pas te forcer -nan mais oh ouais faut que je fasse croire que c'est lui qui veut pas lâcher du leste, suggestion POWA-, on fait deux trois autres 'exercices'..."
Ou alors retenter directement en rassurant de nouveau ?
Ou bien tenter d'autres choses qui demandent un peu plus "d'imagination" sans inductions du tout ?"

 

Dans sa tête, ça pourrait donner ça :

=> Tu n'es pas prêt : c'est quelque chose de trop dur pour toi, tu es trop nul. Tu pourrais lui expliquer qu'il y a plusieurs manières de faire entrer quelqu'un en transe hypnotique, cet état si agréable et marrant =p et qu'il faut juste trouver le moyen qui lui convient. Comment as-tu fais ton induction ? Peux-tu nous préciser ? Ensuite tu pourras lui dire que ça prouve qu'elle peut décider elle même de bloquer l'exercice si elle ne veut pas le vivre ^^

=> Lui faire croire qu'il ne veut pas lâcher du lest... => traduction : t'es trop nul et en plus t'es pas coopératif. Pas cool et c'est assez culpabilisant. Et même si c'est vraiment la raison exacte... Hmmm... Faut quand même laisser à son volontaire la possibilité de se cacher si ça lui fait peur.

=> Retenter directement ? Tu pourrais d'abord discuter avec elle de ce qui s'est passé dans sa tête. Peut-être que la personne ( il ou elle après tout... XD) n'a pas compris l'exercice ( je t'avoue que quand je me fais hypnotiser, parfois je ne comprends pas ce que je suis censée faire). Ou alors, ce moyen d'entrer en transe lui a fait peur. Peut-être que c'était trop rapide pour elle. Ou qu'il y avait un ascenseur dans ta métaphore et qu'elle déteste ça. Ou alors cette personne a des difficultés à visualiser des images, une voix intérieur trop présente.... Il y a beaucoup de raisons qui peuvent expliquer que ça n'ai pas marché. Et quand tu dis que tu n'avais pas les conditions pour le faire, peux-tu détailler ? Si tu te trouves dans un endroit bruyant, tu peux utiliser le bruit pour entraîner la transe ou l'approfondir ( proposer à la personne d'entrer dans une bulle où il n'y a que toi et elle). Et pour approfondir, tu peux lui suggérer que le bruit est sans importance parce qu'elle est dans sa bulle, son trip ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai eu des nouvelles en fait et la personne m'a précisée que, même si j'avais bien expliqué que non, ce n'était pas du sommeil etc, elle avait encore en tête le côté "hypnose spectaculaire de télé" dans un coin de sa tête et qu'elle ne voulait pas dormir.

Mais du coup, c'est quand même de ma responsabilité de ne pas avoir assez parlé de ça pour que ce soit encore dans un coin de son crâne ! ^^"

Et j'ai voulu après les mains aimantées tenter une rupture de pattern, en lui expliquant qu'elle fermerait les yeux, se détendrait, ne serait pas en train de dormir et resterait consciente une fois que ses mains se toucheraient (bon j'écris vite là donc l'ordre des mots étaient peut-être différents), MAIS que je n'ai justement pas eu de petites images sympas à lui suggérer (ou du moins à lui demander par exemple vu qu'il m'a parlé de paysage paisible de plage après). Du coup je n'ai vraiment utilisé aucunes métaphores en fait... Pour ça que je précise que niveau conditions pour détendre la personne, je sais déjà moi-même que je n'ai pas assuré (pas de rapport du coup avec si il y avait du bruit ou non etc).

Et je n'ai justement rien dit et laisser courir quitte à passer à autre chose et revenir sur ça un peu après (déjà ça m'a permis justement de réfléchir sur mes erreurs) vu que je débute et que je veux surtout pas instaurer un sentiment de malaise (comme tu le cite) aux autres, sinon ce n'est marrant ni pour l'hypnotisé-e ni pour moi.

Ma méthode était "je ne veux pas faire de bêtises donc je préfère stopper avant que ce ne soit plus marrant du tout".

Et comme aucunes des "propositions" que j'ai écris sur le pavé ci-dessus ne me plaisaient...

Et il y a beaucoup de "Et" dans le début de mes phrases... Fichtre !

Enfin bref, les propositions citées ci-dessus (et à juste titre par rapport à tes recommandations qui me permettent de prendre du recul, je t'en remercie) ne me plaisaient pas du tout à dire ni à faire entendre à l'autre personne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"J'ai eu des nouvelles en fait et la personne m'a précisée que, même si j'avais bien expliqué que non, ce n'était pas du sommeil etc, elle avait encore en tête le côté "hypnose spectaculaire de télé" dans un coin de sa tête et qu'elle ne voulait pas dormir.

Mais du coup, c'est quand même de ma responsabilité de ne pas avoir assez parlé de ça pour que ce soit encore dans un coin de son crâne ! ^^""

 

Don't panic ^^ De toute façon je crois que y'aura toujours une certaine peur de l'hypnose avant de se faire hypnotiser. Tu pourrais partir sur quelque chose de moins effrayant que la rupture de pattern si tu sens que la personne n'est pas à l'aise. Lui demander de fermer les yeux et approfondir la transe de plus en plus, l'emmener dans un endroit sympa. Prendre un peu plus de temps pour que la personne soit plus à l'aise (surtout une première fois ^^). Parce que ça fait peur quand même une induction ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis du genre à me remettre en question sans me descendre pour une meilleure future expérience (même si un jour je fais 95% de bon, je vais bien creuser les 5% pour améliorer le tout ^^), mais pas de soucis, je ne panique pas à ce point (ouf). :)

Oui, mine de rien merci, c'est vrai que demander même pour moi ça m'arrange, ça permet vraiment de laisser l'espace à la personne et c'est une idée que j'apprécie beaucoup, tout comme la laisser imaginer des images lui parlant plus.
D'ailleurs j'étais surprise pour la lévitation du bras, la personne à choisi un ventilateur lui soufflant sous le bras.

Comme quoi, l'imagination et la créativité, cela reste encore subjectif tout ça :)

Allez, bientôt je dépasserai le stade "newbie", je suis déjà contente d'avoir pu faire deux trois "exercices", il n'y a pas que du négatif et ça a plus à la personne qui a maintenant une vision positive de l'hypnose et ça j'en suis ravie ! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu te trouves dans un endroit bruyant, tu peux utiliser le bruit pour entraîner la transe ou l'approfondir ( proposer à la personne d'entrer dans une bulle où il n'y a que toi et elle). Et pour approfondir, tu peux lui suggérer que le bruit est sans importance parce qu'elle est dans sa bulle, son trip ^^

 

 Ne peut-on pas intégrer aussi tout ce bruit dans la transe même ? Faire une sorte de saturation auditive ? Je suis encore débutant, mais j'ai déjà essayé d'hypnotiser dans un bar, avec le bruit, et les volontaires eux-mêmes, me faisait la remarque «peut-être que c'est le bruit, je n'était pas suffisamment concentré». Du coup, je ne suis pas retourné hypnotiser dans un bar depuis.

Mais ce que je voulais dire (pour commencer), 2 points.

  1. c'est que je me rends compte de plus en plus (car je reste un padawan) que non seulement nous-mêmes en tant qu'hypnotiseurs nous pouvons nous en prendre à nous-mêmes lorsque nous ne «réussissons» pas (entre guillemets hein) une séance satisfaisante, MAIS les volontaires sont eux-mêmes prêt à s'en vouloir à eux-mêmes. Ça fait beaucoup de "eux-mêmes". Donc il n'y a pas à avoir peur de rater comme si l'on pouvait se dire «ils vont me traiter de nul», ce que je me disais encore il y a peu, et que je me dis encore parfois... car les volontaires se remettent eux-mêmes en question.
  2. Pour les bruits, s'il y a vraiment beaucoup de bruits, peut-être quelque chose comme «et maintenant que tu te concentres sur cette musique, quand bien même tu sembles ne pas m'entendre parfaitement, tu sais que ton inconscient lui m'entends .Tu peux donc écouter cette musique, et ces rires, et tous ces bruits, même si ma voix paraît lointaine. Tant qu'il y a un filet de ma voix que tu perçois, tu peux continuer à t'approfondir dans cet état, tout naturellement, tout simplement. Comme si chaque son que tu identifiais permettait à un muscle de se détendre un peu plus. Comme si chaque son qui résonnait en toi, comme si le rythme, la pulsation de la musique te transportait un plus loin à l'intérieur de toi» etc. etc.

Enfin, je dis ça, je n'en sais rien. Comme je disais, je n'ai pas encore une grande expérience...

 

 

 

Un échec est-il possible si toi et ton volontaire vous vous amusez ?

Pas grave si la personne n'a pas réussi à faire l'amnésie ^^ Du moment qu'elle s'est extasiée devant les doigts aimantés qui se collent tout seul après :P

 

 

Voilà ^^ Et puis ça diminue un peu la pression pour toi ^^ Ne pas forcément viser  tel nombre de phénomènes... Improviser sur le moment en fonction des affinités et des demandes de la personne ^^

 

C'est vrai que j'ai vécu cela aussi, ne pas «réussir» (toujours entre guillemets) à induire des phénomènes impressionnants à tel ou tel volontaire MAIS lorsque, à la fin, la personne me dit «ah oui, quand même je me sens bien. C'est vrai que ça détends». Eh bien je suis fière de cette séance ainsi que de cette rencontre :D

Parce que, même si on part pour un après-midi d'hypnose dans un parc, et que finalement on n'aborde "que" un groupe ou deux MAIS que l'on reste avec eux 30 minutes voire une heure à discuter de l'hypnose puis même d'autres choses, je me dis que l'important ce sont les rencontres plus que les phénomènes :D

Voilà voilà pour mon petit laïus, et j'arrête de raconter ma vie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu peux intégrer le bruit dans la transe aussi ^^

"Parce que, même si on part pour un après-midi d'hypnose dans un parc, et que finalement on n'aborde "que" un groupe ou deux MAIS que l'on reste avec eux 30 minutes voire une heure à discuter de l'hypnose puis même d'autres choses, je me dis que l'important ce sont les rencontres plus que les phénomènes"

Voilà ^^ Peace and love :P

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si l'induction a foiré c'est tout simplement que tu as mal formulé ton prétalk ^^ la personne s'attendait à "perdre conscience" car comme tu dis elle avait trop en tête l'image de la télé et tu ne l'as pas rassuré la dessus mais une induction ne peut pas foirer, une induction c'est juste une suggestion comme une autre ou tu suggères une relaxation. Sinon pour répondre à ta question si jamais tu "foires" à nouveau ^^ tout dépend de la situation, tu peux reprendre tranquillement ton pretalk et lui expliquer en détail en quoi consiste l'induction puis recommencer (tu n'as certainement pas à le rassurer avec des "tu n'es peut etre pas encore pret"...etc, on ne peut pas ne pas etre pret pour une induction =p tu vas juste le casser et au final l'empecher encore plus de se lacher ^^).

Ou alors une fois il m'est arrivé de rencontrer quelqu'un qui malgré plusieurs essais et plusieurs reformulation de pretalk refusait de partir en transe, impossible de faire la moindre induction. A ce moment la j'ai juste continué tranquillement la séance les yeux ouverts et j'ai pu obtenir tous les phénomènes que je souhaitais :) Encore une fois je le dis mais tu dois certainement le savoir: une induction n'est PAS obligatoire. Tu peux très bien faire une séance uniquement les yeux ouverts ça ne baissera pas l'intensité des effets.

En faite lors d'une induction la personne se détend donc a plus de facilité à se lacher, ferme les yeux donc imagine plus facilement ce qu'on lui dit, et "s'auto-persuade" que les effets seront plus forts donc dans sa tete l'effet d'une suggestion est déja beaucoup plus intense. Ce qui entraine cette "potentielle augmentation de la réussite des suggestions" mais ce n'est pas du tout indispensable.

Donc à toi de voir sur le moment :)

En espérant t'avoir aidé, bonne continuation ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si l'induction a foiré c'est tout simplement que tu as mal formulé ton prétalk ^^

Sinon me semble avoir déjà précisé ça :P

Mais du coup, c'est quand même de ma responsabilité de ne pas avoir assez parlé de ça pour que ce soit encore dans un coin de son crâne ! ^^"

Tu peux très bien faire une séance uniquement les yeux ouverts ça ne baissera pas l'intensité des effets.

Yep, je voulais juste voir si je m'en sortais, mais sinon aujourd'hui sur deux personnes, 0 inductions.

Et on a bien rigolé avec "Si vous réussissez à vous lever, je vous donne 5€" ^^

En tout cas merci à tous ! :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...