Aller au contenu

L'hypnose et le barrage de feu


Invité Liolas

Recommended Posts

Bonjours,

Je fais ce sujet car j'ai été très étonné d'être le premier à faire l'expérience et à en parler. :-) 

 

intro :

Un coupeur de feu est en gros un humain qui à la capacité, par l'apposition de ses mains, la récitation d'une formule ou encore la pensée, de limiter les dégâts d'une brûlure. Cette capacité est souvent associé a une source spirituelle ou sacré par ses déteneurs.
Je vient d'une famille non-septique, et avec une mère qui me dit toujours : "si un jour tu te brule, vas voir un coupeur de feu"
Dès le début, ces pouvoirs m'intriguait et puis j'ai commencé l'hypnose.
Une théorie à alors pris forme dans ma tête : "le barrage de feu serait un effet hypnotique"

 

expérience :
Un soir, que je faisais bouillir de l'eau pour le tée, je m'en suis reversé une belle giclé sur le pied.
Ma première réaction fus de crier :"Ho pu****"
Ma seconde pensée fus d'appeler un barreur, mais je n'avais pas de numéro 
j'ai donc testé une induction : j'ai mis mes mains au dessus de mon pied pendant quelques secondes, une forte chaleur s'est fait ressentir et puis plus rien, plus de douleurs.

 

feedback (pour faire plaisir à ceux qui le demande à chaque fois et même si ça n'en est pas réellement un :'D):
Je n'ai par la suite eût aucune cicatrice, marque de brûlure ou douleur.

 

expérience proposé :
Pour une expérimentation à grande échelle, il faudrait que des hypnotiseurs doués en auto hypnose tentent de se soigner comme ça leurs brûlures mineures et me donnent leurs impressions

 

théories qui en découlent :
(des plus aux moins probables celons moi)
- l'hypnose permet de stopper la régénération et l'ablation par le corps de cellules 
- l'hypnose permet de réguler le flux sanguin et donc de diminuer la température de la partie du corps concernée (d'où la sensation de forte chaleur, un membre froid ressent la chaleur plus fort) 

- je suis à côté de la plaque et c'est le monstre de nouilles volantes qui m'as donné ce don pour récompenser ma dévotion (^^)
- j'ai d'autres théorie mais je préfère en parler avec un administrateur de façons à ne pas choquer les plus jeunes et ne pas être là cause d'expérimentation douteuses, envoyez moi un message pour en savoir plus :-)

merci d'avoir lut et j'espère que le sujet vous auras plus (^^)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Liolas a dit :

théories qui en découlent :
(des plus aux moins probables celons moi)
- l'hypnose permet de stopper la régénération et l'ablation par le corps de cellules 
- l'hypnose permet de réguler le flux sanguin et donc de diminuer la température de la partie du corps concernée (d'où la sensation de forte chaleur, un membre froid ressent la chaleur plus fort) 

- je suis à côté de la plaque et c'est le monstre de nouilles volantes qui m'as donné ce don pour récompenser ma dévotion (^^)
- j'ai d'autres théorie mais je préfère en parler avec un administrateur de façons à ne pas choquer les plus jeunes et ne pas être là cause d'expérimentation douteuses, envoyez moi un message pour en savoir plus :-)

merci d'avoir lut et j'espère que le sujet vous auras plus (^^)

 

Oulà, oulà... ! Un peu plus et on allait guérir le cancer !

 

Il ne faut surtout pas oublier que l'hypnose joue uniquement sur le mental, la perception, les sensations...etc. Mais certainement pas sur les cellules du corps, ou le flux sanguin ! (Quoique, la détente y joue, mais bon..)

 

Pour raisonner correctement, il faut se rappeler que la douleur avant d'être une réaction (inflammation, contracture etc) est un message transmis au cerveau, qui retraite l'info et la traduit en douleur. Sous hypnose, le mieux que tu puisses faire, est de bosser sur la façon dont est transformé ce message.

Aussi "forte" ton hypnose aurait pu être sur toi, si tu t'étais brûlé gravement, tu aurais eu une inflammation ou toute trace de cette brûlure.

Si quelqu'un devait se faire couper un doigt, anesthésié par hypnose, il n'aurait peut être pas mal, son doigt serait coupé, et le mal là. (Ce n'est pas parce qu'on a pas mal, qu'il n'y a rien..)

 

Pour ce qui est du barrage de feu, j'ai un avis bien tranché là dessus, pas forcément constructif ici, donc je me passerais de le partager. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 47 minutes, Meemi a dit :

Il ne faut surtout pas oublier que l'hypnose joue uniquement sur le mental, la perception, les sensations...etc. Mais certainement pas sur les cellules du corps, ou le flux sanguin ! (Quoique, la détente y joue, mais bon..)

Je pense personnellement que le mental peut réguler une réaction physique, et je pense par là qu'un bon contrôle de son mental entraine une certaine maîtrise de son corps,

Mais, chaqun ses opinions, je ne suis pas là pour te convaincre de penser comme moi.

J'émet ici l'hypothèse que les marques de brûlure sont en partie dû à une réaction du corps pour se couper des cellules touchés, je ne parle pas de régénération rassure toi :-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela me rappelle que je me suis sévèrement brûlée il y a deux ans. J'ai voulu faire le con avec une lampe dans un magasin de comics. Je ne savais pas que la lampe était brûlante.

J'avais bien entendu très mal et rien ne pouvait me soulager. J'avais mis ma main sur tout ce qui était froid pour espérer l'empêcher de continuer de cuire. Je n'arrivais plus à moduler ma douleur avec de la transe tant j'avais mal et ma peau commençait à noircir sur une surface assez impressionnante.

Mon ami hypno avait tenté de m'aider à soulager ma douleur. ça a tenu 5min. Mais ce fut suffisant pour me permettre de me focaliser sur la solution et non la douleur. J'avais réussi à trouver une métaphore qui m'a soulagé définitivement et j'ai été assez surprise de voir ma main reprendre son aspect normal, sans traces de brûlures quelconques.

 

 

L'esprit agit sur le corps. On sait pas trop comment mais c'est bien pratique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A affirmation extraordinaire, il faut des preuves plus qu'ordinaire. Je rejoins Meemi. J'ai également un avis très tranché (le rasoir d'Ockham) sur le fait que ce n'est sans doute pas de la magie et que c'est parfaitement explicable, mais au vu des messages, on est clairement dans le domaine de la croyance. Donc je n'en dis pas plus. 

 

Après je ne suis pas contre être convaincu que c'est possible mais il va falloir me le prouver (et une anecdote même personnelle n'est pas une preuve)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour, je viens de lire vos commentaire et voila ce que j'en dis: pratiquant le magnétisme il faut savoir que la chaleur qui emmane de tes mains c'est ca, moi je soulage plein de gens qui ont mal au dos, a la tete ,ou ventre et autre. Aprés, il faut savoir en tant qu'hypnotiseur qu'il y a des suggestions a baser sur une echelle de douleur et que pendant cette scéance tu peu soigner la douleur, la calmer voir la guerir si je peut t'apprter plus de precisions j'en serais ravie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs, la cicatrice ou l'inflammation n'est pas la conséquence d'une brûlure à proprement parlé, c'est justement la réaction de "régénération" du corps.. Vouloir qu'il n'y ait pas de cicatrices, c'est vouloir qu'il n'y ait pas guérison quelque part...

 

Et après je ne veux pas venir contredire vos propos aucunement, mais il y a une différence entre se brûler la main sur une flamme, et se verser de l'eau chaude/toucher un ampoule..

 

Vous devriez voir une brûlure comme une coupure. Ca change tout le raisonnement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par expérience personnelle, "les brûlures" ne laissent pas forcément de traces ou sont vite soignées/effacées.

Une fois en sortant les pâtes de l'eau, j'ai versé une partie de l'eau sur mon index quand je regardais ailleurs (super idée...). Un coup d'eau froide, et quelques minutes de rougeur sans rien d'autre. Pourtant, c'était pas une éclaboussure ou une petite quantité.

 

Faire des tests objectivable sur la cicatrisations avec différentes suggestions est assez compliqué. Surtout à notre niveau. Cependant par extrapolation des somatisations et effet placébo, on peut supposer qu'une suggestion est capable d'améliorer le rétablissement. Mais dans quelle proportion ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me suis aussi brûlé avec de l'eau chaude ( et si on lançait un groupe de cuisine , on a l'aire d'être assez doué hein ?)

pareils, pas une éclaboussure.

j'ai eu le droit à une petite cloque qui est parti assez vite.
Un peu d'eau froide et on passe à autre chose :D

 

Et une théorie sans faits avérés c'est une hypothèse :D.

 

As-tu testé ce genre de soin sur d'autres personne que toi-même (comme le ferait un barreur de feu) ?
Pour les récits expérimentation, le but n'est pas de proposer un protocole expérimentale, mais simplement d'avoir pris le temps d’expérimenter quelque chose en rapport assez direct avec l'hypnose.
 

Il y a 21 heures, Meemi a dit :

Il ne faut surtout pas oublier que l'hypnose joue uniquement sur le mental, la perception, les sensations...etc. Mais certainement pas sur les cellules du corps, ou le flux sanguin ! (Quoique, la détente y joue, mais bon..)

 

Et bien... disons qu'il existe des phénomène où certaines manière d'être au niveau mentale se répercutent sur le corps. ( le joie des dermatologue)

L'effet nocebo peut rendre les gens malade et même modifier comment leur peau se comporte ( une parti des "malades des ondes" )

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@neuneutrinos

Cela dit, à moins d'être sévèrement atteint, je crois pas que l'on s'amuse à rendre les gens malades sous hypnose ?

 

Je connais assez bien les symptomes physiques sur un problème de stress etc. (bonjour urticaire, bonjour gastrite ! :lol: )

 

Ce que je veux dire là pour me préciser, c'est qu'il ne faut pas dire des choses comme le corps qui viendrait faire une "ablation" de cellule pour reprendre les mots ci-dessus.. C'est un peu comme si on disait qu'un membre allait s'amputer tout seul comme un grand, prendre sa valise et partir en congé quoi. :rolleyes:

.. Ou comme ceux qui guérissent le cancer avec des champignons... 

Penser que le mental peut agir sur le corps c'est très bien, (et même vrai IMO), mais ça a des limites qu'il ne faut pas dépasser je pense..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, hypnose630 a dit :

bonjour, je viens de lire vos commentaire et voila ce que j'en dis: pratiquant le magnétisme il faut savoir que la chaleur qui emmane de tes mains c'est ca, moi je soulage plein de gens qui ont mal au dos, a la tete ,ou ventre et autre. Aprés, il faut savoir en tant qu'hypnotiseur qu'il y a des suggestions a baser sur une echelle de douleur et que pendant cette scéance tu peu soigner la douleur, la calmer voir la guerir si je peut t'apprter plus de precisions j'en serais ravie

Je suis moi aussi un septique, mais j'ai la fâcheuse tendance à tenter d'expliquer tout ce que je vois

Je serais super content d'essayer certaines expériences avec toi :-)

Il y a 7 heures, Kéwa a dit :

Par expérience personnelle, "les brûlures" ne laissent pas forcément de traces ou sont vite soignées/effacées.

Une fois en sortant les pâtes de l'eau, j'ai versé une partie de l'eau sur mon index quand je regardais ailleurs (super idée...). Un coup d'eau froide, et quelques minutes de rougeur sans rien d'autre. Pourtant, c'était pas une éclaboussure ou une petite quantité.

 

Faire des tests objectivable sur la cicatrisations avec différentes suggestions est assez compliqué. Surtout à notre niveau. Cependant par extrapolation des somatisations et effet placébo, on peut supposer qu'une suggestion est capable d'améliorer le rétablissement. Mais dans quelle proportion ?

 

C'est vrai, tu as raison, je me suis peut-être un peu trop enflammé

Et on as sûrement pas le niveau pour expliquer ça :'(

Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

oui il y a des limites :) . Mais c'est pas simple de dire quand on les dépasse !

Après il y a les faits, et il y a ceux qui expliquent :D et dès fois ça part loin pour pas grand chose

Tu as raison, je m'enflamme vite quand à expliquer ce que je vois :'D

Mais encore une fois, c'est juste des théories

Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

Et une théorie sans faits avérés c'est une hypothèse :D.

Je pensais que c'était la même chose, excuse moi pour l'erreur de français :'D

Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

As-tu testé ce genre de soin sur d'autres personne que toi-même (comme le ferait un barreur de feu) ?

Je n'en ai pour l'instant heureusement pas eut l'occasion, je vous tiens au courant sur ce sujet en prenant les informations avec des pincettes de façon à ne pas en choquer quelqu'un :'D :'D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au sujet de contrôler le flux sanguin, c'est possible! Je me souviens d'une expérience de Érickson ou il suggérait a un sujet sous hypnose que sa main droite devenait froide alors que sa gauche devenait chaude ou l'inverse. Après un certain temps écoulé on pouvait alors voir qu'une main devenait effectivement plus grosse alors que l'autre plus petite du a la différence de volume sanguin. Pour les curieux, si je me rappel bien, les mesure était effectuer en plongeant les mains dans un liquide pour mesurer le volume.

L'hypnose est un moyen effectif d'utiliser nos apprentissage inconscient aussi bien psychologique que physiologique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/01/2017 à 10:41, hypnose630 a dit :

bonjour quand je parle de magnétisme et d'hypnose sur la douleur bien sur je veux parler de petit bobo comme mal de gorge de ventre petite brulure et tout ca je ne veux pas parler de grosse maladir genre cancer, sida ou anévrisme tu comprends j'espere?

 

Ne t'inquiète pas, je comprends, là où je suis septique, c'est pour le passage d'un liens magnétique 

Il y a 15 heures, LeMaitre a dit :

Au sujet de contrôler le flux sanguin, c'est possible! Je me souviens d'une expérience de Érickson ou il suggérait a un sujet sous hypnose que sa main droite devenait froide alors que sa gauche devenait chaude ou l'inverse. Après un certain temps écoulé on pouvait alors voir qu'une main devenait effectivement plus grosse alors que l'autre plus petite du a la différence de volume sanguin. Pour les curieux, si je me rappel bien, les mesure était effectuer en plongeant les mains dans un liquide pour mesurer le volume.

L'hypnose est un moyen effectif d'utiliser nos apprentissage inconscient aussi bien psychologique que physiologique.

Est-ce que tu as un lien youtube ? (^^)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/01/2017 à 12:40, Kéwa a dit :

Par expérience personnelle, "les brûlures" ne laissent pas forcément de traces ou sont vite soignées/effacées.

 

C'est un constat de bon sens, à ne pas oublier.

Maintenant, Pierre Janet rapporte, en 1898, avoir vu des cas de brulures faites uniquement par suggestion hypnotique et laissant des traces similaires à de vraies brulures, avec même des cloques ou des croutes, mais semblant durer moins longtemps que les vraies, et il a reconnu ne pas avoir d'explication pour tout cela.

La reproductibilité de ces phénomènes manque pour pouvoir en parler plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/01/2017 à 19:35, LeMaitre a dit :

Au sujet de contrôler le flux sanguin, c'est possible! Je me souviens d'une expérience de Érickson ou il suggérait a un sujet sous hypnose que sa main droite devenait froide alors que sa gauche devenait chaude ou l'inverse. Après un certain temps écoulé on pouvait alors voir qu'une main devenait effectivement plus grosse alors que l'autre plus petite du a la différence de volume sanguin. Pour les curieux, si je me rappel bien, les mesure était effectuer en plongeant les mains dans un liquide pour mesurer le volume.

L'hypnose est un moyen effectif d'utiliser nos apprentissage inconscient aussi bien psychologique que physiologique.

On apprend à le faire ça, entre nous (une main chaude / froide), parce que c'est un moyen sympa d'apprendre à contrôler les phénomènes / sa transe :)

 

 

Après pour les brûlures, le problème c'est que même quand tu ne vois rien à l'extérieur, ça continue à cuire à l'intérieur. Et il faut arrêter le processus sinon c'est la cata. Peut-être que le fait de faire croire au cerveau que tout va bien peut participer à arrêter la machine mais je ne sais pas... J'utilise ça à chaque fois que je me brûle,  mais c'est peut être pas assez souvent pour appeler ça expérience scientifique (si vous me retrouvez à poster un sujet de ce genre dans hypnose expérimentale, c'est que j'ai un problème...).

Ensuite, je ne sais pas si avec cet acquis, on peut guérir le cancer, et autres maladies difficiles. J'ai entendue pas mal d'histoires sur ces guérisons inattendues grâce à l'hypnose, et pour certaines on peut y accorder du crédit. Mais comment l'expliquer réellement...

Un des courants de l'hypnose (celui qu'il ne faut pas invoquer ici sans se faire taper dessus) tente le coup, et l'explication peut tenir, mais encore assez peu de recul sur le sujet pour en évaluer l'efficacité réelle (en même temps, si jamais ils ont guéri des gens souffrant du cancer avec, sans chimiothérapie, on devrait le savoir, mais ils ne sont pas très partageurs ou alors l'info a été étouffée (mais @Myrridin est le spécialiste des infos qui disparaissent et sera le plus à même d'en parler...).

 

Toujours est-il qu'étudier la guérison des brûlures par l'hypnose semble compliqué. Ptête demander des témoignages à tous les gens du forum ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, melimëlo a dit :

Ensuite, je ne sais pas si avec cet acquis, on peut guérir le cancer, et autres maladies difficiles. J'ai entendue pas mal d'histoires sur ces guérisons inattendues grâce à l'hypnose, et pour certaines on peut y accorder du crédit. Mais comment l'expliquer réellement...

Un des courants de l'hypnose (celui qu'il ne faut pas invoquer ici sans se faire taper dessus) tente le coup, et l'explication peut tenir, mais encore assez peu de recul sur le sujet pour en évaluer l'efficacité réelle (en même temps, si jamais ils ont guéri des gens souffrant du cancer avec, sans chimiothérapie, on devrait le savoir, mais ils ne sont pas très partageurs ou alors l'info a été étouffée (mais @Myrridin est le spécialiste des infos qui disparaissent et sera le plus à même d'en parler...).

si on pouvait soigner le cancer avec l'hypnose(ou d'autre phénomène), je pense qu'on serait au courant, et qu'on ne laisserais pas autant d'enfant mourir....(donc le coté étouffée l'info je ne vois pas là^^)

Je ne suis pas experte, mais forcement que le mental au sens large du terme aide pour guérir mais ne fais pas de miracle!(si on s'accroche a quelque chose dans sa vie ca peux aider à la guérison à mon avis) :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Erf... Je soigne le cancer avec mes passes magnétiques et mon 3eme  oeil soigne de la cataracte et je commence la commercialisation du sidaxil pour soigner le sida, avec un baume à la crème de marron. 

Quoi mes procédés sont douteux... Homme de peu de foi, je vous prouverai un jour que mes méthodes sont efficaces mouhahaha

Bref, je n'ai jamais dit que l'hypnose soignait le cancer ou quoi que soit d'autre, Méli, je disais que j'avais vu une émission ou il disait que la relaxation ,la visualisation, l'hypnose aidait (à l'inverse du stress) à la multiplication des anticorps... donc à la défense du corps humain. 

Pour la réf... je ne suis pas sûre de la retrouver... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@alban Hello, peux-tu lui valider son accès à la section expérimentale ? Merci mon canard <3

 

@Liolas

"le barrage de feu serait un effet hypnotique"

--> Moi j'veux bien, mais qu'est-ce que ça veut dire "effet hypnotique" ?

Par exemple, si je lève mon bras. Puis si quelqu'un me suggère que mon bras se lève. Se passe-t-il la même chose ? L'un est-il un effet hypnotique et l'autre pas ? Quelle serait selon toi la spécificité "hypnotique" d'un effet par rapport à un effet qui ne le serait pas. D'ailleurs, je trouve que le terme "effet" est assez flou aussi.

 

"j'ai donc testé une induction : j'ai mis mes mains au dessus de mon pied pendant quelques secondes"

--> En quoi est-ce une induction ?

Expliquée comme ça, ça ressemble plus à une passe magnétique qu'à une induction hypnotique il me semble.

 

"je m'enflamme vite"

Tant qu'après tu peux enlever tes brûlures sous hypnose, ça devrait le faire :P

 

 

Je trouve que l'expérience est intéressante, mais comme souvent, un point me chagrine : le manque de définitions des termes. Comprenez que nous sommes sur une matière assez abstraite. Et plus on s'enfonce dans l'abstraction des concepts et des implications, plus il devient nécessaire de définir clairement ce dont il est question. De toutes évidences, les hypnotiseurs de spectacle, les hypnotiseurs humaniste et les médecins urgentistes qui utilisent l'hypnose ne parlent pas de la même chose lorsqu'ils emploient ce mot.

J'ai l'impression qu'à un certain niveau d'abstraction, tout débat d'idée est également un débat linguistique sur le sens et les implications des concepts employés.

 

 

@Meemi

"Il ne faut surtout pas oublier que l'hypnose joue uniquement sur le mental (...) Mais certainement pas sur les cellules du corps, ou le flux sanguin !"

Alors sur le flux sanguin, le premier lien Google renvoie à un article de Benhaiem qui confirme que l'hypnose modifie le flux sanguin dans les zones du cerveau en fonction des suggestions qui sont données : http://www.cnrd.fr/Les-applications-de-l-hypnose-dans.html

Sur les cellules du corps, je te renvoie aux travaux d'épigénétiques de Rossi, qui depuis qu'il n'est plus le bras droit attitré d'Erickson, s'est employé à étudier l'influence de l'hypnose sur l'expression génétique. Tu peux lire "Du symptôme à la lumière" qui est très intéressant à ce sujet :)

 

 

@Heyrin

"A affirmation extraordinaire, il faut des preuves plus qu'ordinaire"

Je ne vois pas en quoi cette affirmation est extraordinaire ? Je veux dire, il est de notoriété publique qu'on peut créer des brûlures sous hypnose. En quoi l'hypothèse qu'un phénomène inverse serait possible serait-elle extraordinaire ?

Sur la création de brûlure sous hypnose, cette vieille vidéo de Chertok (on ne débattra pas du titre hein^^) : https://www.youtube.com/watch?v=AkSSY-0Inic

 

@hypnose630

"pratiquant le magnétisme il faut savoir que la chaleur qui emmane de tes mains c'est ca"

C'est quoi "ça" ?^^ À ton avis, l'hypnose est-il un autre nom du magnétisme ? Est-ce qu'il y a des liens ou des différences entre les deux disciplines ?

À ton avis, liolas a-t-il fait de l'hypnose ou du magnétisme ? Ou rien du tout ? :P

 

@aude

"si on pouvait soigner le cancer avec l'hypnose(ou d'autre phénomène), je pense qu'on serait au courant, et qu'on ne laisserais pas autant d'enfant mourir"

Même si dans le fond, je crois que je vois ce que tu veux dire, il me semble que l'argument "je pense qu'on serait au courant" est assez léger. Tu nous as souvent gratifié de ta bonne humeur aux sorties SH et tu as donc pu constater par toi-même qu'une grande partie des gens (même si les choses ont commencés à changer) affirment que "Si l'hypnose ça existait, je pense qu'on serait au courant".

Le problème c'est le "on". Si je dis "Je" alors mon interlocuteur sait que je parle de moi, de mes connaissances, expériences, raisonnements etc. Môman dit toujours "On est un con" et je suis très d'accord avec elle. Le "On" implique de la part de la personne qui l'emploi un ensemble de connaissances hypothétiquement connues de tous par un procédé quasi-magique.

En m'intéressant à l'histoire, l'histoire des sciences, des idées, des découvertes, des hommes etc. je me suis rendu compte que les évidences d'hier ont souvent fait places à de nouvelles évidences, complètement opposées aux précédentes. Ainsi, prétendre que quelque chose n'est pas fait parce que s'il était possible de le faire ce serait déjà fait me semble être une sorte d'argument qui s'auto-confirme un peu étrangement.

Puis la conclusion sur les enfants qui meurent me paraît là aussi contredite par de nombreux faits humains. Il y a à mon sens des données autre que la gentillesse ou la bonne morale chrétienne qui entrent en ligne de compte dès lors qu'il s'agit d'expliquer la plupart des comportements humains, isolés ou collectifs.

 

*********************************

***********************
*************

 

En ce qui me concerne, j'ai également fait des expériences là-dessus. Un ami magnétiseur m'a confié une prière barre-feu secrète. Je l'ai utilisé à plusieurs reprises sur moi-même ainsi que sur des amis (sans leur dire). Et les résultats sont... Inégaux :P

Très souvent il n'y a effectivement rien le lendemain. Mais comment savoir s'il y aurait eu quelque chose ? Ce n'étaient que des brûlures superficielles à chaque fois. Une fois que je m'étais brûlé avec une cendre de cigarette, j'ai testé la seule prière sans passer sous l'eau avant pour calmer la brûlure. Et j'ai encore la cicatrice au bout du doigt !^^

 

Je suis donc plutôt d'accord avec Kéma, Neuneu et Melimëlo. À savoir, que l'hypnose peut avoir un impact sur la résorption des  brûlures, mais que toute la question demeure de savoir comment et dans quelles limites.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, Agraf a dit :

En quoi l'hypothèse qu'un phénomène inverse serait possible serait-elle extraordinaire ?

 

Parce qu'une brûlure, pardon, une blessure par brûlure ce n'est pas bénin. C'est même assez grave et possède énormément de contre coup. Je ne parle pas du coup de chaud qui une fois la douleur gérée disparaît en quelques heures. Mais d'une véritable blessure. 

Soit les barreurs de feu et autres hypnotiseurs (ou peu importe le nom) affirment guérir des brûlures et je demande des preuves, pas des anecdotes, soit on parle juste d'un coup de chaud et bah en fait je m'en fou. 

 

Si on me dit qu'avec l'hypnose ou le magnétisme la blessure guérit plus vite voire de manière spectaculaire, j'ai deux options. Soit je reste sceptique et demande des preuves soit je demande à ces fabuleuses personnes d'aller très vite au service des grands brûlés. Même un peu d'aide "magique" va aider. 

 

Donc oui guérir une brûlure plus vite qu'avec la médecine demande des preuves extraordinaires. C'est ça l'esprit critique. 

 

P.S : Une anecdote n'est pas une preuve. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement
×
×
  • Créer...